When an Anglo Girl and a Franco Boy living together in Vancouver unite over coffee.

 

The Two Solitudes : qu’est-ce que c’est?

UPDATE: The Two Solitudes have packed their espresso maker (Expobar Office Lever equipped with an E61 group head), grinder (Rancilio Rocky), and their whole life and headed west!  Goodbye Montréal, Hello Vancouver!

Since our big move, we have been contemplating how we should approach our blog.  We came up with the idea of changing the focus from café reviews to coffee bean (roaster) reviews.  So now the blog reflects our coffee journey together: a remembrance of the great coffee experiences we had in Montréal and the commencement of new coffee adventures as we explore the amazing coffee beans we are buying and trying in Vancouver.

What happens when you take an English-speaking girl from the US and a French-speaking boy from Québec and add the Internet? You get true love!

I didn’t know about “The Two Solitudes” or about the long history of French and English “strained” relations until I came here to live. Fortunately, I brought a secret ally: my love of coffee. Could there be a better (or more pleasurable) way to bridge the language and cultural gap than a velvety smooth latte with beautiful art over which discussions happen and resolutions emerge?

Now, where could we find those perfect lattes that would unite us in appreciation and enjoyment? The Indie Coffee Passport 2014 is the answer: 26 independent cafés that offer an opportunity to explore Montréal’s coffee culture. From there, our blog was born.

In the spirit of unity, we are sharing our experiences and a photo of our coffees at each of the Indie Passport cafés. From time to time, other café reviews will be included.

Join the journey of the two solitudes au café and find your own perfect latte and café.

— Vicky

Home made latte art

Mise à jour : ce blogue se voulait une réflexion sur la culture du café à Montréal. Nous habitons maintenant à Vancouver ; un autre bel endroit pour le café de spécialité. Nous ne savons pas encore ce que deviendra ce blogue, mais il sera toujours pour nous une marque dans le temps des nombreux cafés partagés ensemble.

À la maison, nous avons toujours notre machine prosumer équipée d’un groupe E61. Cela fait plus de quatre ans que nous expérimentons sur notre machine avec différents cafés. Nous avons acquis une meilleure compréhension du procédé d’extraction du café, mais aussi un nouveau respect du rôle important des baristi.

Le nom de ce blogue se veut un clin d’œil à l’expression les deux solitudes, avec laquelle la plupart des Québécois sont familiers. C’est grâce à ma conjointe anglophone si j’apprécie aujourd’hui le délicat équilibre entre le goût complexe du café espresso et la touche sucrée présente dans le lait.

Le café est l’endroit idéal pour la rencontre de deux cultures, nous avons ainsi visité presque tous les cafés de l’édition 2013 du Indie Coffee Passport de Montréal.

Pour l’édition 2014 du Passeport, nous avons débuté ce blog et notre but était de compléter le circuit des 26 cafés avant le 30 novembre.

Nous n’allons pas nous en tenir seulement au passeport indie, d’autres cafés seront donc inclus.

En espérant que ce blog vous donne envie d’un bon café.

— Michel

sept-13-2015